Actualité

Les six représentations du Béjart Ballet Lausanne au Théâtre de Beaulieu affichent complets !

Du 7 au 12 juin, 12’000 spectateurs sont attendus au Théâtre de Beaulieu pour découvrir en exclusivité deux nouvelles créations : Corps-circuit de Julio Arozarena et Swan Song de Giorgio Madia, ainsi que deux ballets chers au répertoire du BBL : Anima Blues de Gil Roman et Boléro de Maurice Béjart.

Que les personnes qui n’ont pu obtenir leurs places pour ces représentations se rassurent, la première du mardi 7 juin sera également l’occasion de la mise en vente des billets des spectacles anniversaire de décembre, intitulés « Béjart fête Maurice ». Une série de représentations, qui auront lieu du 16 au 18 et du 20 au 22 décembre 2016 au Théâtre de Beaulieu, en ouverture des festivités de l’année 2017, marquant les 30 ans de la création du Béjart Ballet Lausanne et les 10 ans de la disparition de Maurice Béjart. (Lire la suite…)

Actualités précédentes

Ballets

1-bouton1-fr

Du 7 au 12 juin au Théâtre de Beaulieu, le BBL présente en exclusivité deux créations, Swan Song de Giorgio Madia et Corps-circuit de Julio Arozarena. Pour couronner ce programme, la compagnie reprend Boléro de Maurice Béjart et Anima blues de Gil Roman.
Quatre chorégraphes pour une affiche mettant à l’honneur la création.  
Gil Roman donne carte blanche au chorégraphe italien Giorgio Madia, ancien danseur du BBL, qui lui crée sur mesure Swan Song, ballet inspiré par l’héritage artistique de Béjart. De la signification originelle et primitive de la danse, le chorégraphe retient la joie, l’énergie vitale et l’amour de la musique pour proposer son propre langage. A partir d’extraits d’interviews de Béjart, Giorgio Madia interroge l’influence du maître sur sa propre expérience, mais aussi plus largement celle des créateurs qu’on aime, qui nous fascinent, dont on s’inspire, puis qu’on trahit pour les emmener ailleurs.  
Julio Arozarena présente Corps-circuit, une recherche chorégraphique sur les connections, visibles ou invisibles, entre les corps. Ce corps tel que décrit par Michel Foucault dans Le Corps utopique : « Mon corps, en fait, il est toujours ailleurs, il est lié à tous les ailleurs du monde… Mon corps est comme la Cité du Soleil, il n’a pas de lieu, mais c’est de lui que sortent et que rayonnent tous les lieux possibles, réels ou utopiques. »  
Créé en 2013 à l’Opéra de Lausanne, Anima blues s’articule comme un voyage, un « road ballet ». Mêlant la voix d’Audrey Hepburn et les compositions du collectif Citypercussion, Gil Roman développe une ballade blues autour du thème de « l’anima », définie par Carl Gustav Jung comme la projection féminine de l’homme.  
On ne présente plus Boléro. Ballet majeur du XXe siècle sur la musique de Ravel, ce chef d’œuvre de Maurice Béjart à la sensualité puissante, quasi animale, jeu de séduction et de désir entre « la Mélodie » et « le Rythme », parle de lui-même, exprimant intensément l’essentiel !  

1-bouton2-fr

1-bouton3-fr

Vidéo

 
 

1-bouton4-fr

Lieu

 
Théâtre de Beaulieu
Avenue des Bergières 10 - 1004 Lausanne - Suisse
Accès  
 

Dates et horaires

 
Du mardi 7 au samedi 11 juin 2016 à 20h
Ouverture des portes : 19h  
Dimanche 12 juin 2016 à 18h
Ouverture des portes : 17h  
 

Programme

 
Corps-circuit – Julio Arozarena
Swan Song – Giorgio Madia
 
Entracte  
Anima blues – Gil Roman
Boléro – Maurice Béjart  
Durée totale du spectacle : environ 2h10  
 

Billetterie

 
En ligne sur ticketcorner.ch  
Par téléphone au 0900 800 800 (CHF 1.19/min.) et aux points de vente CFF, Coop City, La Poste et Manor  
 

© Béjart Ballet Lausanne © nisada