t ‘M et variations…
Gil Roman

Béjart fête Maurice
Mise en scène : Gil Roman
Chorégraphie : Maurice Béjart
Théâtre du Jorat
Mézières
6 - 8 octobre 2017

L’année 2017 marque les 30 ans de la création du Béjart Ballet Lausanne et les 10 ans de la disparition de Maurice Béjart. A cette occasion, son successeur Gil Roman et sa compagnie présentent une série de représentations inédites.

Gil Roman présente sa dernière création   t ’M et variations…, un ballet où les pas sont autant de mots adressés à Maurice. Pages après pages, sous la forme d’un journal, relation à l’intime, le chorégraphe propose une suite de variations sur le thème de l’amour et de la nécessité intérieure de la danse. Cinquante minutes – un roman – de danse pure, le choc et la rencontre des êtres, l’amitié et l’amour qui les lient. Et nous relient. Envers et contre tout. Contre tous, parfois. La vie, toujours ! Une chorégraphie radicalement fascinante, récit d’un dévoilement, chronique d’un jour de fête.

« t ‘M et variations… c’est l’héritage de Maurice tel que je le vois, et tel qu’il continue à vivre grâce à cet organisme qu’est une compagnie. »
Gil Roman

De l’inédit toujours, la compagnie rend hommage au maître à travers un ballet composé d’extraits de ses chorégraphies. Série de pas de deux entrelacés et d’extraits de ballets plus amples, Béjart fête Maurice se veut une rhapsodie légère, une célébration, une cérémonie. Pas de deux pieds nus, duos sur pointes, personnages éloquents, extraits mythiques ou méconnus, disent une époque, un artiste, Maurice Béjart, qui rêva en grand, pensa large, n’eut pas peur d’embrasser, ni d’étreindre trop ! Réunis par Gil Roman exactement comme on compose un récital, un spectacle festif, une rencontre légère, ces fragments de ballets célèbrent le sens de la fête de Béjart et l’humanité des interprètes. Ni anthologie, ni manifeste, un spectacle pour le pur plaisir de la danse !