Tous les hommes presque toujours s’imaginent
Gil Roman

Boléro

Maurice Béjart
Cirque Royal
Bruxelles
4-7 février 2021

Tous les hommes presque toujours s’imaginent de Gil Roman en première belge et Boléro au Cirque Royal de Bruxelles

Après avoir été ovationné en février 2020 au Palais des Beaux-Arts de Charleroi, le Béjart Ballet Lausanne est de retour pour quatre représentations au Cirque Royal de Bruxelles. Le programme réunit la création de Gil Roman Tous les hommes presque toujours s’imaginent, présentée pour la première fois en Belgique et Boléro de Maurice Béjart.

 

 

Tous les hommes presque toujours s’imaginent, titre emprunté à l’écrivain suisse Ludwig Hohl, est entièrement chorégraphié sur les musiques de John Zorn, l’un des compositeurs majeurs de la musique contemporaine américaine. La densité et la pluralité de son œuvre hors-normes entamée au mitan des années 70, son audace et sa liberté artistique ne cessent d’interpeller et fasciner le directeur artistique du Béjart Ballet Lausanne. Se confrontant à l’ensemble considérable de ses compositions plurielles, Gil Roman s’immerge dans l’univers exploré par le génial multi-instrumentiste de 1990 à 2017… C’est ainsi que pas à pas, d’un mouvement, d’un geste, Gil Roman a entraîné ses danseurs au-delà des murs…

 

Le spectacle se termine avec Boléro, ballet créé en 1961 par Maurice Béjart, sur la musique de Maurice Ravel. Le rôle central – la Mélodie – est confié tantôt à une danseuse, tantôt à un danseur. Le Rythme est interprété par un groupe de danseurs.

 

 

*Attention au marché gris : le Béjart Ballet Lausanne ne peut être tenu pour responsable de tout achat de billets de spectacle hors des billetteries officielles indiquées sur le site.

Cette fonction a été désactivée