• GALERIE PHOTOS
Song of Herself
Julio Arozarena

“Song of myself”

Que sont, selon vous, devenus ces jeunes gens, ces vieillards ?
Que sont, selon vous, devenus ces femmes et leurs enfants ?

Ils sont vivants et bien vivants en un lieu sûr.
Le plus timide bourgeon est la preuve qu’il n’y a pas de mort réelle.
Laquelle ne vint un jour que pour introduire la vie et non viser à son interruption finale.
Mais bien pour, dès sa parution, s’effacer devant elle.

Non ! tout marche vers l’avant, tous s’en va vers le large, rien ne s’effondre.
Mourir ne ressemble pas à ce que vous ou moi supposerions, c’est une chance.

(Walt Whitman, VI Frag, traduit par Jacques Darras, Gallimard)