Tombées de la dernière pluie
Gil Roman

S’il est un argument, il est à chercher en studio, dans le rapport entre le chorégraphe et onze de ses danseurs, le thème musical – l’ultime quatuor à cordes de Schubert – et les compositions pulsées du duo Citypercussion. A travers la recherche d’un langage chorégraphique, dans cet échange intime qui voit le chorégraphe nourrir et se nourrir, dans ce jeu de miroirs tendus naissent des possibilités d’histoire, entre les images… Que reste-t-il de soi et des certitudes quand il ne reste plus rien… Un homme et dix femmes se croisent au milieu du chaos, il affronte seul ses désirs et ses certitudes, elles mènent la danse jusqu’au bout d’elles-mêmes, si fortes et fragiles à la fois, jusqu’à la rencontre, la fusion…