• GALERIE PHOTOS
  • EN COULISSES
Bye bye baby blackbird
Joost Vrouenraets

« Contempler les ombres du silence, anticiper les échos de l’absence physique. Je me réjouis de l’obscurité, du non-savoir et de l’impermanence. Je me concentre sur le cœur de l’obscurité et j’y vois une lumière… »

Joost Vrouenraets

 

 

Lettre adressée à Joost Vrouenraets par une amie pendant la création de Bye bye baby blackbird dans les studios du BBL à Lausanne

Au revoir, bébé merle

Tu es ma lumière du matin

La fleur du jour

Tu reviens tous les jours

Sauf aujourd’hui

Il n’y a pas de chanson du soir

Avant que l’obscurité ne vienne s’installer

La cime de l’arbre est vide

Mais je me souviendrai de toi

Bébé merle

Je vais mettre une pomme sur la table

Pour que ta famille puisse en profiter

Je n’oublierai jamais

Au revoir, bébé d’amour

Dors bien dans ton lit doré

Je t’embrasse Joost.

 

Elsa Van Der Heijden

Cette fonction a été désactivée