• GALERIE PHOTOS
Le Spectre de la rose
Christophe Garcia

Cette création de Christophe Garcia est une relecture du Spectre de la rose présenté pour la première fois par les Ballets Russes à l’Opéra de Monte-Carlo le 19 Avril 1911.

La chorégraphie originale de Michel Fokine mettait en gestes un poème de Théophile Gautier (1811-1872), Le Spectre de la rose, extrait d’un recueil publié en 1838, La Comédie de la Mort.

Ce poème émouvant méritait des interprètes de haut vol. Rien de bien étonnant alors que le rôle de la jeune fille et du spectre fussent assurés par deux des plus grands danseurs du moment Tamara Karsavina (1885-1978) et Vaslav Nijinski (1889-1950). Ces rôles seront ensuite repris par de grands noms de la danse comme Margot Fonteyn et Rudolf Noureev ou Claude de Vulpian et Manuel Legris.

Après les différentes versions de Preljocaj, Malandain, Millepied et même Béjart, Christophe Garcia nous propose aujourd’hui sa propre vision. Le chorégraphe apporte au romantisme du ballet originel une animalité singulière. Il propose une danse fougueuse et sensuelle dont l’énergie submerge la jeune fille hantée par le spectre de sa rose.