Casse-Noisette – 24heures

© 24heures – Florian Cella

Le quotidien de Lausanne 24heures a assisté aux répétitions de Casse-Noisette, qui sera présenté du 18 au 23 décembre au Théâtre de Beaulieu.  Rencontre avec Gil Roman, directeur artistique, et Lisa Biard, accordéoniste.

 

Gil Roman a participé à la création de Casse-Noisette en 1998. Après 19 ans d’absence à Lausanne, il reprend le ballet de Maurice Béjart pour les représentations de décembre à Lausanne. « C’est tout l’univers de Maurice que je connais, festif. J’ai pris du plaisir quand il l’a réglé, on s’amusait, ça m’amusait. L’envie de le reprendre s’est imposée comme une évidence quand je l’ai vu, répété, par le Tokyo Ballet. J’ai ressenti la qualité de cette œuvre qui renvoie à Maurice ; on baigne dans sa voix, dans ses émotions. C’était le bon moment ! » – Gil Roman

Casse-Noisette est repris cette année en hommage à l’accordéoniste Yvette Horner, qui incarnait la Marraine Fée à la création du ballet. Jeune musicienne de Monthey (VS), Lisa Biard est honorée de reprendre son rôle.  « J’ai mis un moment pour y croire, j’avais l’impression de flotter. Mais ça m’a fait du bien de pouvoir me mettre au travail, d’être avec les danseurs, j’ai pu commencer à y croire. (…) Tout le monde est bienveillant, les valeurs sont collectives, saines, et tous me donnent l’impression d’être des leurs. »

 

Article complet du 24heures à lire ici.