Julio Arozarena

©BBL_LaureN Pasche

Né à La Havane, le 23 octobre 1965, Julio Arozarena commence ses études de danse en 1975, à l’École nationale d’art de Cuba, où il reçoit les diplômes de danseur et professeur de danse en 1983. Cette même année, il intègre le Ballet national de Cuba dirigé par Alicia Alonso. En 1988, il devient danseur principal de cette compagnie. Grâce à sa pluralité artistique, iI interprète tous les principaux rôles du répertoire classique et de création contemporaine. En 1988, il obtient la médaille d’argent au Concours international de ballet de Varna, en Bulgarie. En 1992, il gagne la médaille d’or au concours international de ballet de Houlgate, en France, puis, en 1993, la médaille d’or au Concours international de ballet du Luxembourg. De 1990 à 1993, il se produit comme danseur principal au Ballet Royal des Flandres, en Belgique.

De 1993 à 1997, il devient l’un des principaux éléments du Béjart Ballet Lausanne. De 1997 à 2002, il fait partie de la compagnie équestre Zingaro, à Paris comme danseur et assistant à la chorégraphie pour les spectacles Éclipse et Triptyk sous la direction de Bartabas. En parallèle, il continue à collaborer avec Maurice Béjart. Dès 1998, il participe activement au projet Alpes (atelier d’expérimentation musicale) de Patrice Moullet, à Paris. En 2002, il crée le projet artistique L’air de rien à Bruxelles. Il devient assistant de direction et maître de ballet au Ballet de L’Opéra de Nice, de 2004 à 2006.

Actuellement, il occupe les fonctions d’assistant à la direction artistique et de maître de ballet au Béjart Ballet Lausanne.