Sant Cugat 2018

 

Les 27 et 28 avril derniers, Le Béjart Ballet Lausanne était de retour à Sant Cugat, sept ans après sa dernière représentation. Quatre ballets ont été présentés au Teatre-Auditori devant un public conquis. 

En 2011, le BBL avait présenté Syncope, Song of herself et Dionysos suite à Sant Cugat. Sept ans plus tard, pour le second passage de la Compagnie dans la ville catalane, trois ballets étaient annoncés : Tombées de la dernière pluie de Gil Roman, Piaf et Boléro de Maurice Béjart. Une surprise a été ajoutée au programme : la reprise d’Altenberg Lieder, de Maurice Béjart (première en 1995).

À l’arrivée de la Compagnie à Sant Cugat, les médias locaux étaient présents lors d’une rencontre presse, en présence de Gil Roman, Elisabet Ros, danseuse du BBL originaire de la région, et Carme Fortuny, adjointe à la culture et promotion de la ville. Les deux représentations au Teatre-Auditori ont d’abord mis les femmes à l’honneur, avec Tombées de la dernière pluie, un ballet créé par Gil Roman pour 10 danseuses et un danseur. Dans Piaf, chorégraphie uniquement interprétée par des hommes, le grand répertoire et la puissante voix de la chanteuse ont été mis en valeur par les danseurs. Boléro, création mythique de Maurice Béjart, a été interprétée, pour La Mélodie, par Elisabet Ros et Julien Favreau en alternance.

Le BBL a reçu un accueil chaleureux et une grande ovation du public lors des deux soirées au Teatre-Auditori.

Cugat.cat était présent à la rencontre presse. Découvrez-la ici.