Le Plan_B fête la danse

Pour accompagner cette fin d’année 2021, Gil Roman et sa compagnie proposent une nouvelle série de Plan_B à l’attention du public.

 

Espace chorégraphique imaginé au cœur du studio principal de la compagnie par le directeur artistique du Béjart Ballet Lausanne, Plan_B permet de découvrir le travail en cours du BBL. Équipé d’un gradin de 100 places, il permet également au public d’assister à des présentations en conditions de spectacle.

Premier rendez-vous d’une belle série dansée qui nous conduira aux portes de Noël : Tous les hommes presque toujours s’imaginent, une pièce de Gil Roman sur des musiques de John Zorn créée en 2019 à l’Opéra de Lausanne. Suivront t ’M et variations…, pièce chorégraphique imaginée par le directeur artistique en 2016 à l’adresse de Maurice Béjart et que le BBL présentera à Guin-Düdingen le 24 novembre prochain (complet !), et À la rencontre de Pierre Henry : un programme hommage au compositeur de musique concrète avec les « Improvisations » de sept danseuses et danseurs tirant au sort les thèmes à interpréter, puis La porte et Symphonie pour un homme seul, de Maurice Béjart.

 

Calendrier

Ven. 19 nov. – 18h30 | Sa. 20 nov. – 16h30

Tous les hommes presque toujours s’imaginent – Gil Roman

Ven. 26 nov. – 18h30 | Sa. 27 nov. – 16h30

t ’M et variations… – Gil Roman

Ven. 3 déc. – 18h30 | Sa. 4 déc. – 16h30

À la rencontre de Pierre Henry

 

Mesures sanitaires

> Présentation du Certificat Covid et d’une pièce d’identité.

> Port du masque obligatoire lors des déplacements dans les locaux du BBL.

> Distributeurs automatiques de gel hydroalcoolique disponibles dans tout le bâtiment.

 

 

Tous les hommes presque toujours s’imaginent




Chorégraphie : Gil Roman

Musique : John Zorn

Collaboration scénario et vidéo : Marc Hollogne

Création costumes : Henri Davila

Création lumière : Dominique Roman

Première : Opéra de Lausanne – 5 avril 2019

 

John Zorn est l’un des compositeurs majeurs de la musique contemporaine américaine. La densité et la pluralité de son œuvre hors-normes entamée au mitan des années 70, son audace et sa liberté artistique ne cessent d’interpeller et fasciner le directeur artistique du Béjart Ballet Lausanne. Somme toute, une rencontre entre le musicien de l’avant-garde et le chorégraphe était écrite…

 

New York, le Village, janvier 2016 ; premier échange des deux artistes autour de leur expérience artistique respective, de leur héritage culturel, de la nécessité de le transcender, de s’en affranchir pour repousser sans cesse les frontières de l’art. L’échange est nourri, riche, passionné. Naturellement, Gil Roman lui fait part de son envie de régler un ballet sur ses musiques. Le rendez-vous est pris…

 

Lausanne, 2018, le studio du Béjart Ballet Lausanne. Se confrontant à l’ensemble considérable de ses compositions plurielles, Gil Roman s’immerge dans l’univers exploré par le génial multi-instrumentiste de 1990 à 2017… C’est ainsi que pas à pas, d’un mouvement, d’un geste, Gil Roman a entraîné ses danseurs au-delà des murs…

 

 

 

 

Cette fonction a été désactivée