Tous les hommes presque toujours s’imaginent
Gil Roman

7 danses grecques
Maurice Béjart
Sala Palatului
Bucarest
12-13 octobre 2019

Tous les hommes presque toujours s’imaginent de Gil Roman et 7 danses grecques de Maurice Béjart à la Sala Palatului, Bucarest

12 ans après sa dernière venue à Bucarest, le Béjart Ballet Lausanne présente pour la première fois en Roumanie sur la scène de la Sala Palatului : Tous les hommes presque toujours s’imaginent, la dernière création de Gil Roman, ainsi que 7 danses grecques de Maurice Béjart.

 

Tous les hommes presque toujours s’imaginent, titre emprunté à l’écrivain suisse Ludwig Hohl, est entièrement chorégraphié sur les musiques de John Zorn, l’un des compositeurs majeurs de la musique contemporaine américaine. La densité et la pluralité de son œuvre hors-normes entamée au mitan des années 70, son audace et sa liberté artistique ne cessent d’interpeller et fasciner le directeur artistique du Béjart Ballet Lausanne. Le ballet, résolument ancré dans notre époque, évoque par une succession de tableaux délicats et poétiques, les expressions actuelles de nos relations humaines.

 

« Pour ces “danses grecques”, j’ai cherché à limiter au maximum les emprunts à des “pas” authentiquement grecs. Certaines danses en contiennent deux ou trois; d’autres pas du tout, et ce sont certainement les plus réussies, les plus grecques !

Trouver un style de danse qui évoque un parfum, une couleur, tout en restant à la base de la danse classique et de la danse contemporaine telles que nous les pratiquons au Béjart Ballet Lausanne. »

– Maurice Béjart

 

 

*Attention au marché gris : le Béjart Ballet Lausanne ne peut être tenu pour responsable de tout achat de billets de spectacle hors des billetteries officiellement indiquées sur le site.