22 janvier 2020

Béjart fête Maurice à Paris – Diana Vishneva

Béjart fête Maurice à Paris, avec la participation exceptionnelle de Diana Vishneva

De retour au Palais des Congrès à Paris, du 26 au 29 février 2020, dans un programme célébrant la danse, Gil Roman et le Béjart Ballet Lausanne accueillent la danseuse étoile Diana Vishneva pour une représentation de Boléro.

 

Si Gil Roman propose un Boléro où Elisabet Ros et Julien Favreau se partagent en alternance le rôle principal, il confie exceptionnellement « La Mélodie » à l’étoile Diana Vishneva le 28 février.

  Du 26 au 29 février 2020, le Béjart Ballet Lausanne réinvestit le Palais des Congrès de Paris pour cinq représentations placées sous le signe de la danse. Au programme : t ‘M et variations…, un ballet de Gil Roman créé en 2017 à l’occasion du 30e anniversaire de la compagnie, Béjart fête Maurice, une sélection d’extraits de pas de deux, de ballets plus amples puisés dans le répertoire béjartien, et Boléro, de Maurice Béjart (musique Maurice Ravel).   Réglé sur Duska Sifnos en 1961 à Bruxelles, « La Mélodie » est interprétée depuis sa création par une danseuse ou un danseur de la compagnie. Pour la représentation du vendredi 28 février, Gil Roman offre le rôle central de ce ballet à Diana Vishneva.   Etoile du Mariinsky, première danseuse à l’American Ballet Theatre (2005-2017), Diana Vishneva a interprété les rôles principaux du répertoire mondial de la danse dans les plus grands théâtres. Depuis la fin de sa formation à l’Académie de ballet Vaganova en 1995, un an après avoir remporté le Grand Prix du Prix de Lausanne – elle a dansé les ballets de Marius Petipa, Michael Fokine, George Balanchine, John Neumeier, Kenneth MacMillan, Iouri Grigorovich, Maurice Béjart, Angelin Preljocaj, Alexeï Ratmansky, Mats Ek, Hans van Manen, Jean-Christophe Maillot, Carolyn Carlson, Ohad Naharin, Paul Lightfoot et Sol León, Martha Graham, etc.   Originaire de Saint-Pétersbourg, l’artiste a dansé « La Mélodie » pour la première fois à l’Opéra de Lausanne en 2013, puis en d’exceptionnelles occasions telles que le Gala d’ouverture du Mariinsky II à Saint-Pétersbourg en 2013, ou encore lors de la soirée en hommage à la grande étoile Maïa Plisetskaya au Théâtre Bolchoï à Moscou, en 2015.   À la tête de sa fondation éponyme, qui a pour objectif de rendre la danse classique accessible à tous les milieux sociaux, Diana Vishneva dirige le studio de danse Context à Saint-Pétersbourg et le festival annuel de danse contemporaine Context en Russie.

Cette fonction a été désactivée

asdfBoutique | OFFRE SPECIALE : Un totebag offert pour toute commande!