16 mars 2022

BBL retrouve Bruxelles

BBL retrouve Bruxelles

Jour de fièvre au chemin du Presbytère 12, à Lausanne. Alors que les techniciens du Béjart Ballet organisaient le transport par camion des 213 colis de matériels nécessaires (21 tonnes !) au spectacle, Henri Davila, chef costumier, et Leïla Chételat, habilleuse, apportaient une dernière touche aux 200 costumes à suspendre dans les flight case. Pas de temps à perdre : tout doit arriver à bon port, au Cirque Royal de Bruxelles, pour la première de la compagnie jeudi 17 mars…

 

Le Béjart Ballet Lausanne à Bruxelles… Comme un retour aux sources, là où Maurice Béjart écrivit les premières pages de son Histoire à la tête de son Ballet du XXe siècle au théâtre royal de la Monnaie, dès 1960 jusqu’à sa dissolution et son départ pour la capitale vaudoise en 1987 pour créer le BBL. Dire que la compagnie et son directeur artistique Gil Roman sont attendus dans la capitale belge est un euphémisme : plus de 5800 spectateurs ont pris rendez-vous. Les cinq représentations au programme affichent complet.

 

Concentrés, au meilleur de leur forme, les 34 danseuses et danseurs ont répété jusqu’à la veille de leur départ les trois ballets qu’ils interpréteront à Bruxelles : Tous les hommes presque toujours s’imaginent, de Gil Roman (première belge), 7 danses grecques et Boléro de Maurice Béjart. Comme la promesse de merveilleuses soirées…

 

 

Le Béjart Ballet Lausanne remercie son partenaire national EFG Private Banking de son soutien.

Cette fonction a été désactivée

asdfBoutique | OFFRE SPECIALE : Un totebag offert pour toute commande!