26 avril 2018

Hommage à Fons Goris

 

Homme de culture, passionné de théâtre et de la tradition japonaise, metteur en scène, pédagogue généreux, dialecticien aux grandes qualités humaines, Fons Goris a marqué d’une empreinte indélébile l’histoire du théâtre en Flandre et de Mudra, l’école de danse ouverte par Maurice Béjart alors à la tête du Ballet du XXe siècle à Bruxelles.

De sa création en 1970, en passant par l’inauguration de Mudra-Dakar, et jusqu’au départ du chorégraphe pour Lausanne en 1987, Fons Goris a enrichi la formation des élèves en enseignant cet art de la scène qui aura été toute sa vie (il a notamment publié La méthode mimétique). Décédé la semaine dernière à l’âge de 88 ans, Fons Goris a rejoint le 25 avril le cimetière de Keerbergen, en Belgique, où ses cendres ont été dispersées.

Gil Roman et le Béjart Ballet Lausanne s’associent à la douleur de son épouse et de ses enfants à qui ils expriment leur plus profonde sympathie et leurs sincères condoléances.

 

©DR – Présentation d’un travail à l’École-Atelier Rudra Béjart Lausanne (Lausanne, 1994): de gauche à droite, Fons Goris, Michel Gascard (directeur de l’École-Atelier), Maurice Béjart et Alain Louafi (alors professeur de théâtre à l’École-Atelier)

Cette fonction a été désactivée

asdfBoutique | OFFRE SPECIALE : Un totebag offert pour toute commande!