20 septembre 2019

BBL à Athènes

 

C’est dans le somptueux cadre antique du Théâtre Odéon d’Hérode Atticus qu’a démarré la saison 2019-2020 pour le BBL. Plus de soixante personnes dont les 39 danseuses et danseurs ont investi l’amphithéâtre situé au pied de l’Acropole les 15 et 16 septembre dernier.

 

À deux reprises, devant plus de 4’500 spectateurs chaque soir, le BBL a présenté à ciel ouvert 7 danses grecques que Maurice Béjart a chorégraphié sur la musique du célèbre compositeur grec Mikis Theodorakis. Dansé en première internationale Tous les hommes presque toujours s’imaginent, création de Gil Roman sur des musiques de John Zorn, a conquis l’audience. Ovationné par le public, le programme s’est conclu avec Boléro de Maurice Béjart.

 

La compagnie reprendra la route pour Bucarest les 12 et 13 octobre avec Tous les hommes presque toujours s’imaginent et les 7 danses grecques. S’en suivra de la tournée du Presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat de Maurice Béjart sur la musique de Queen et de Mozart, avec les costumes de Versace à Tallinn (19 octobre), Kaunas (22 octobre) et enfin à Paris (du 31 octobre au 3 novembre).