Oscar Eduardo Chacón

Colombie

Originaire de Cali en Colombie, Oscar est formé par Gloria Castro Martinez à l’Institut Colombien de Ballet Classique. En 2003, il entre à L’École-Atelier Rudra Béjart. Cette même année, sur invitation de Maurice Béjart, il danse lors du 30e gala anniversaire du Ballet de Hambourg de John Neumeier.

 

En 2004, il entre au Béjart Ballet Lausanne. Durant douze saisons, il interprète des rôles principaux du répertoire de Maurice Béjart tels que Le Sacre du Printemps, La IXe Symphonie, Zarathoustra, le chant de la danse… Il participe aux créations de Gil Roman (Syncope, Là où sont les oiseaux, Anima blues) ainsi qu’à celles du chorégraphe invité, Tony Fabre (Ismaël).

 

Il se produit en tant qu’artiste invité avec le Ballet de Stuttgart, au Gala de la Scala de Milan, au Théâtre du Bolchoï à l’occasion du Gala Ave Maya, lors de l’Hommage à Gianni Versace (Milan), au World Ballet Festival (Tokyo) et au Gala Noureev. En 2016 au Palais des Festivals à Cannes, Ballet 2000 lui remet un prix récompensant les danseurs qui se sont produits avec les plus grandes compagnies internationales. La même année, il est invité à l’English National Ballet par Tamara Rojo où le chorégraphe invité Akram Khan lui créé le rôle de Hilarion dans Giselle.

 

Il travaille en 2018 à la reprise du solo L’Effleuré de la chorégraphe Anabelle Lopez Ochoa du Dutch National Opera.

 

En 2019, et pour une année, Oscar reprend la direction artistique de la Compagnie Colombienne de Ballet ainsi que de l’École Nationale de Ballet à Cali, en Colombie.

 

Il participe en 2022 à un Gala de charité en faveur de l’Ukraine organisé par Iana Salenko, danseuse du Staatsballett Berlin où il danse un pas de deux de Maurice Béjart, Liebe und Tod. La même année, il réintègre le Béjart Ballet Lausanne.

Cette fonction a été désactivée