Solène Burel

France
©BBL_Jennifer Santschy

Solène décide de se consacrer à la danse à l’âge de dix ans et étudie à l’Institut Stanlowa de Paris. En 2006, elle participe au ballet L’Amour – la Danse lors d’une tournée du Béjart Ballet Lausanne. L’année suivante, elle entre à l’École-Atelier Rudra Béjart Lausanne et suit la compagnie sur certaines tournées. En novembre 2009, elle intègre le Ballet de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole.

 

Sept ans plus tard, en 2016, elle retrouve le Béjart Ballet Lausanne et danse depuis le répertoire de Maurice Béjart, notamment dans La Flûte enchantée, Altenberg Lieder, Un cygne d’autrefois se souvient que c’est lui, Casse-Noisette, Brel et Barbara, Le Presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat, 7 danses grecques, Sonate n°5 et Wien, Wien, nur du Allein. Elle prend part à la création de Dixit, écrit et mis en scène par Marc Hollogne, sur des chorégraphies de Maurice Béjart et Gil Roman. Elle participe également à la création d’Éclats de Julio Arozarena et de Tous les hommes presque toujours s’imaginent de Gil Roman.

Cette fonction a été désactivée